LE TRAVAIL DES VIGNES AU FIL DES SAISONS

Taille de la vigne en Champagne_Yannick Prevoteau_ ©fred_foodphoto(3).jpg
Taille de la vigne en Champagne_Yannick Prevoteau_ ©fred_foodphoto(3).jpg

LA TAILLE DE LA VIGNE

Les gestes précis de la taille ne sont pas laissés à l’initiative de chacun, mais sont réglementés depuis 1938. C’est la seule AOC qui réglemente ce domaine de manière aussi rigoureuse, détaillée et complète. Nous commençons généralement les travaux de taille bien après la chute des feuilles. La taille est très importante. C’est d’elle que dépendra en grande partie la qualité et le rendement de la récolte.

LE LIAGE

Le liage de la vigne est comme la taille, réalisé à la main.
Nous débutons le liage des parcelles dès que la taille est terminée. Cela consiste à attacher les sarments de part et d’autre du fil de support avec une ficelle spéciale à lier à l’aide d’une pince manuelle. Le liage nous permet de contrôler la pousse de la vigne qui sans cette opération, pousserait à tout va et deviendrait ingérable.

Liage de la vigne en Champagne_Yannick Prevoteau_ ©fred_foodphoto(2).jpg
Taille de la vigne en Champagne_Yannick Prevoteau_ ©fred_foodphoto(3).jpg
Ebougeonnage_Source CIVC_edited.jpg

L'EBOURGEONNAGE

L’ébourgeonnage a lieu généralement mi-mai. L’opération consiste à éliminer tous les bourgeons (dits “ gourmands ”) non fructifères qui poussent sur les vieilles charpentes et risquent de détourner la sève des bourgeons principaux.

C’est toujours une opération manuelle et fait appel à l’expérience du vigneron.

Palissage en Champagne-Yannick Prevoteau

LE PALISSAGE

Le relevage et palissage ont lieu en juin habituellement.

Cela consiste à relever et séparer les brins pour les maintenir verticaux grâce à des fils dit releveurs et des agrafes. Cela permet d’éviter que les feuilles ne soient tassées les unes sur les autres. Cela facilite leur exposition au soleil et permet d’aérer au mieux la vigne pour éviter le risque de pourriture. C’est une opération longue, totalement manuelle et fondamentale pour notre vignoble.

Palissage en Champagne-Yannick Prevoteau
Palissage en Champagne-Yannick Prevoteau

LE ROGNAGE

De juin et jusqu’à la vendange, nous procédons au rognage. C’est-à-dire que nous taillons à nouveau la vigne en supprimant les rameaux sans raisin et le feuillage superflu. Cela permet d’aérer le feuillage pour faciliter une meilleure exposition au soleil et une concentration de la vigueur pour faciliter la maturité du raisin.

Le rognage se fait en partie avec un enjambeur. Nous devons également passer dans chaque parcelle de vigne pour écimer manuellement à la cisaille certains rangs.

LA VENDANGE

La vendange est l’aboutissement de toute une année de labeur.


Chaque vendange est unique
et la récolte est cueillie uniquement à la main !


La grande particularité des vins de Champagne est que nous produisons en majorité des champagnes blancs avec des raisins noirs. C’est pourquoi pour éviter l’extraction de la couleur noire présente dans la peau des raisins, les grappes doivent être cueillies entières et rester intactes jusqu’à leur arrivée au pressoir. La vendange est très réglementée. Chaque année, le rendement autorisé est déterminé par l’I.N.A.O.

Vendange en Champagne-Yannick Prevoteau